Velours

Affichage 1-12 de 24 article(s)

Le tissu velours au mètre, le choix de la qualité.

 

Envie de douceur, de chaleur et de confort : le velours est une évidence. Chez Tissus de rêve, selon les opportunités d’approvisionnement, tombez sous le charme de notre sélection de tissu velours au mètre : visitez notre magasin en ligne et succombez… Cette jolie matière prendra vie entre vos mains. En achetant du tissu velours au mètre chez Tissus de rêve, vous aurez la garantie du meilleur velours au meilleur prix. On ne transige pas sur la qualité. Optez pour du tissu velours au mètre épais ou pour du tissu velours au mètre léger afin de confectionner vos vêtements, vos robes, salopettes, pantalons ou jupes. Cette ravissante étoffe nourrit toutes les inspirations. Son rendu luxueux est un ravissement pour les yeux et un délice au toucher. Notre somptueuse gamme de tissus velours au mètre vous procurera toute satisfaction tant par la souplesse de ce matériau, sa douceur que par sa solidité. Intemporel le velours est l’étoffe phare de l’hiver, en effet le velours est idéal pour retenir la chaleur corporelle. Le tissu velours au mètre offre une multitude de coloris et d’effets qui stimulent la créativité : synonyme de luxe et d’élégance le velours conserve ses marques de noblesse acquises depuis l’Antiquité.

 

Quels sont les différents types de velours ?

 

Il existe différents types de velours selon leur composition :

 

-        Le velours de coton : il peut contenir de l’élasthanne pour plus de souplesse. Sa douceur et son confort sont ses qualités premières.

-        Le velours viscose et soie : de bonne qualité, il se rapproche du velours de soie à un prix abordable.

-        Le jersey velours : il possède l’élasticité du jersey alliée à la douceur soyeuse du velours. On l’utilise notamment pour la confection de vêtements pour bébés.

-        Le velours de soie : extrêmement fluide, ce tissu prestigieux et luxueux se caractérise par sa brillance et son intensité. Il est 100% soie ! Toutefois, c’est une étoffe rare, aussi faut-il éviter la confusion avec le velours viscose et soie (composé uniquement du fil de chaîne en soie et du fil de trame en viscose).

 

Quels sont les effets velours ?

 

Le velours revêt des aspects différents à utiliser sans modération.

 

-        Le velours lisse, ras ou palatine : il est composé d’un envers poils ras et d’un endroit aux fibres denses et dressées. Brillant et doux, il est très agréable au toucher. Son rendu luxueux est idéal pour confectionner des vestes habillées ou de belles robes de soirée.

-        Le velours peluche : il s’agit d’un velours à l’aspect fourrure, tout doux il est destiné à la fabrication des plaids, doudous mais aussi pour les doublures de manteaux, vestes douces, confortables et modernes.

-        Le velours éponge : légèrement élastique, il convient pour la confection de vêtements pour bébés et vêtements d’intérieur cocooning.

-        Le velours côtelé : plus les côtes sont fines plus le velours est léger, plus les côtes sont larges, plus le velours est épais, on les dénombre en sillons ou en raies. Sa surface en relief est plus ou moins dense selon les utilisations : vestes, pantalons en velours côtelé, chemises, salopettes ou jupes pour donner un côté vintage et sympa à votre garde -robe.

-        Le velours côtelé, aussi appelé velours corduroy : c’est le velours le plus répandu qui se décline ainsi :

-        Le velours jumbo : velours à grosses côtes très moelleux.

-        Le velours 300 raies : côtes un peu plus fines que le précédent : le classique pantalon.

-        Le velours 500 raies est un peu plus épais que le milleraies qui bien qu’appelé mille raies possède au moins 750 sillons par mètre.

-        Le velours à côtes irrégulières : il est doté d’une côte épaisse et d’une côte fine.

-        Le velours babycord : ce velours finement côtelé est le plus léger, très souple, il est conseillé pour la confection de vêtements pour bébés, jupes, chemises ou pantalons.

-        Le velours côtelé élasthanne : mélange de fibres élasthannes et de fibres naturelles en coton. Il se caractérise par une certaine élasticité.

-        Le velours stretch : mélange de fibres élasthannes et de fibres synthétiques comme le polyester, il se caractérise par son extensibilité.

 

Comment le velours est-il fabriqué ?

 

Le velours est fabriqué grâce à une technique de tissage qui donne au tissu sa texture et son aspect particuliers. Différents types de velours peuvent être tissés selon l’épaisseur du fil et la tension appliquée lors du tissage. Le tissage du velours est un artisanat traditionnel utilisé depuis des siècles. Connu pour sa douceur et son rendu luxueux, le tissage du velours est généralement fabriqué à partir de coton ou de soie. Le luxueux velours de soie est fabriqué sur un métier à tisser : « double toile », ainsi sont produits deux morceaux de cette étoffe, qui seront tissés l’un sur l’autre, reliés par un deuxième fil de chaîne puis séparés. Le velours n’est donc pas un tissu mais une technique de tissage. Il se compose d’une armure simple (structure de base) sur laquelle est fixé un fil (fil de poil). Ce-dernier, placé en chaîne ou en trame, forme des boucles qui sont ensuite coupées et qui lui donnent son aspect velouté.

 

Les origines du velours.

 

L’histoire du velours remonte à l’Antiquité. Luxueux, les velours étaient très appréciés pour leur douceur et leur lustre. Les anciens Égyptiens, les Perses et les Chinois ont tous produit du velours en utilisant des techniques telles que le tissage et le filage pour créer des textiles épais et riches. Venu d’Orient le tissu velours est né dans la région du Cachemire en Perse. Ce tissu est aussi appelé « duvet de cygne ». Populaire au Moyen-Âge, le velours est surtout associé à la noblesse et à la royauté, coûteux et laborieux, il est synonyme de luxe. Importé en Europe au XIVe siècle, il bénéficie de l’épanouissement de l’industrie de la soie et se développe dans les grandes villes italiennes de Gênes, Venise, Milan et Florence, réputées pour la qualité de leur velours. Le velours côtelé a été produit en France au XVIIIe siècle. Au XIXe siècle, le velours se démocratise et se fabrique à Lyon en France, notamment grâce à la panne de velours (le tissu est pressé entre deux rouleaux chauffants, le pannage aplanit les fibres dans un sens et les lustre). La panne de velours possède un lustre incomparable, elle est l’apanage des grandes maisons de Haute Couture.

 

Que faire avec du velours ? Comment coudre du velours ?

 

Facile à couper et à coudre, le velours offre de multiples possibilités de créations. Le tombé du tissu velours apporte beaucoup de style à vos tenues. Le velours s’adapte à tous nos modèles de patrons. Velours frappé, velours ras, velours côtelé ou jersey velours éponge, confectionnez des vêtements pour bébés, des robes au tombé impeccable, un beau blazer, une veste qui rehaussera votre tenue ou un gilet sportswear.

 

Comment entretenir et laver le velours ?

 

Vous pouvez opter pour le lavage à la main ou en machine. Le vêtement velours doit être lavé sur l’envers. Éviter le mélange des matières. Le lavage est conseillé à 30°. Utiliser une lessive sans phosphate. Le séchage s’effectue à l’air libre, sur un cintre ou bien à plat. Le repassage est inutile mais il peut être repassé à l’envers sur une serviette éponge pour préserver le tissu.

Produit ajouté à la wishlist