Popelines / percales

Affichage 1-12 de 100 article(s)

Qu’est-ce que la percale de coton ?

 

La percale de coton est une méthode de tissage haut de gamme réalisée avec les fibres longues du coton. La qualité de la percale dépend de la densité de fils au cm2 :

 

- entrée de gamme : 57fils/cm2

- standard : 78fils/cm2

- luxe : 120fils/cm2

 

La percale de coton est caractérisée par un tissage serré et régulier ce qui lui confère une grande douceur et une grande résistance. Ce n’est donc pas une matière mais une méthode de tissage. La percale de coton est une autre forme de toile de coton, son tissage est simple, les fils de chaîne et les fils de trame sont identiques.

 

La particularité de la percale de coton réside en son tissage très serré avec des fils de coton peigné extrêmement fins. La percale de coton est à la fois un tissu très solide par son tissage mais une étoffe très fine, elle est donc agréable à porter. De nos jours on l’utilise notamment pour la création de draps.

 

C’est un tissu très fin constitué de coton de qualité supérieure. La percale faisant partie des tissus tissés est 100% coton. Doux, soyeux et lisse, ce produit de qualité a un aspect mat. Il offre une excellente longévité : c’est un bon investissement dans le temps. Ce tissu a en outre la particularité de s’adoucir au fil des lavages.

 

La percale de coton est reconnue pour ses propriétés résistantes et respirantes ainsi que pour sa douceur incomparable. C’est l’alliée hypoallergénique de votre peau.

La percale de coton allie qualité et confort. Son toucher duveteux et souple en fait une matière exceptionnelle.

Résistante et facile d’entretien, la percale de coton offre une excellente durabilité dans le temps, ce qui procure à ce produit un excellent rapport qualité/prix.

 

Origines de la percale

 

La percale proviendrait des Indes et a rapidement été adoptée par le continent Européen. Percale serait une variante du Persan ou du Tamoul « pàrgàlà » (toile superfine). Le mot est donc passé des langues indiennes aux langues européennes au gré des échanges commerciaux. Au XVII e siècle deux ambassadeurs néerlandais ramènent de Chine des tissus nommés « parcallen », on retrouve ce mot dans de nombreux récits de voyages de cette époque.

 

Au XVIIIe siècle, dans son dictionnaire du commerce, Savary présente la percale comme un équivalent des « mauris » provenant des « Indes Orientales » toile blanche et fine.

Il s’agit donc bien d’un tissu fin qui provient des Indes.

 

Au XVIII e siècle la percale devient très populaire en France : Marie Antoinette portait des robes de percale blanche au

Trianon. Dans les années 30, la percale est utilisée pour la fabrication de sacs alimentaires en coton, puis elle est recyclée en vêtements (à motifs vichy ou écossais) notamment pendant la guerre. Dans les années 50, l’égérie Marylin Monroe se joue des codes et pose dans un sac à patates en percale. Ainsi le tissu connaît -il un regain de popularité dans l’industrie de la mode pour aujourd’hui notre plus grand plaisir.

 

Les utilisations de la percale de coton

 

Cette jolie matière vous permet de réaliser toutes vos envies créatives et de coudre des chemises en percale de coton unies ou à motifs, des chemises pour femmes, des vêtements pour enfants, des pyjamas ou des robes ainsi que des accessoires comme des pochettes, des sacs, des trousses…

 

La percale de coton est aussi préconisée pour les doublures de vêtements ou de sacs. Unis ou à motifs, choisissez des tissus en percale de coton au mètre chez Tissus de Rêve. Les tissus en percale de coton à motifs égayent votre quotidien et vous donnent un style unique.

 

Comment coudre la percale de coton ?

 

La percale de coton peut rétrécir légèrement au premier lavage, il faut donc laver et repasser votre tissu avant de le couper. Ce tissu n’est pas extensible et garde une grande stabilité dans le temps. La percale de coton est une matière idéale pour débuter en couture car vous ne rencontrerez aucune difficulté particulière lors de la réalisation de vos projets couture. La percale de coton est donc facile et agréable à coudre.

 

 

Qu’est-ce que la popeline de coton ?

 

La popeline est le nom donné au tissu dont le tissage a été réalisé en toile et qui présente une côte fine et serrée. Bien que l’armure toile soit la plus simple et la plus ancienne existante (le fil de trame est jeté successivement sous puis sur le fil de chaîne), le terme « popeline » apparaît plus tard. Il s’agit en réalité d’un dérivé du mot « papeline » à l’origine le tissu popeline était tissé dans la ville papale d’Avignon au XVe siècle. Elle consistait alors en une toile de laine, de soie, ou d’un mélange soie et laine. Les fines côtes présentes sur le tissu proviennent du tissage particulier : si le tissage toile est classique (un fil de chaîne pour un fil de trame) le tissage en popeline, sa variante, est déséquilibré. Tandis que les fils de chaîne sont deux fois plus nombreux que les fils de trame, ces derniers sont plus gros. C’est ce déséquilibre qui forme cette fine côte presque imperceptible à l’œil nu tant le tissage des tissus popeline est serré.

 

Une autre théorie quant à l’étymologie du mot popeline veut que son origine soit flamande, et plus particulièrement de la ville de Poperinghes renommée depuis le XIe siècle pour son drap de laine et de soie aujourd’hui tissé en coton. La particularité du tissage des tissus popeline en font une étoffe très souple, lisse, soyeuse. Cet aspect particulier fait de la popeline le tissu pour chemises par excellence, il est néanmoins aujourd’hui utilisé également pour la confection d’autres vêtements : par exemple des robes dans des imprimés colorés, c’est l’incontournable des garde-robes estivales !

 

Produit ajouté à la wishlist